Hydro Electric Power Commission of Ontario

Zone d'identification

Type d'entité

Collectivité

Forme autorisée du nom

Hydro Electric Power Commission of Ontario

Forme(s) parallèle(s) du nom

Forme(s) du nom normalisée(s) selon d'autres conventions

Autre(s) forme(s) du nom

Numéro d'immatriculation des collectivités

Zone de description

Dates d'existence

1906-1974

Historique

La Hydro-Electric Power Commission of Ontario (HEPCO) était une société spéciale constituée en vertu d’une loi, soit la loi adoptée en 1906 intitulée Act to Provide for the Transmission of Electrical Power to Municipalities. Avant sa création, le développement de l’énergie hydroélectrique résultait d’une série de démarches isolées, alors que des centrales privées ou publiques alimentaient des villes ou des entreprises, sans toutefois former un réseau commun. Ces centrales fonctionnaient souvent comme des monopoles qui offraient un mauvais service à des prix élevés. En réponse à ces pratiques, le gouvernement provincial de l’Ontario a, en 1905, reconnu que l’électricité devrait être considérée comme un bien public plutôt qu’une marchandise. Le rôle de la HEPCO était donc d’assurer l’approvisionnement en électricité des habitants des municipalités de l’Ontario, et plus tard des résidents des communautés rurales, et ce, au meilleur prix possible. Au cours de son histoire, la HEPCO a branché des municipalités de l’Ontario à son réseau de distribution grâce à la modernisation de ses lignes de distribution locales et à la prolongation de ses lignes de transmission. Pour approvisionner ses clients, la HEPCO achetait de l’électricité d’entreprises privées et elle a acquis ou construit ses propres centrales. En 1939, la Power Control Act a donné à la HEPCO le pouvoir de réglementer les autres producteurs d’électricité. Le réseau s’est étendu au-delà des frontières de l’Ontario lorsque la HEPCO a commencé à acheter de l’électricité auprès d’entreprises de services publics appartenant à des Américains et de producteurs privés d’électricité au Québec. Dans les années 1950, la HEPCO a accru son autosuffisance grâce au développement de ses capacités de production d’électricité à partir de centrales thermiques et nucléaires. À cette époque, la HEPCO devient même un exportateur net d’électricité. La HEPCO a été officiellement renommée Ontario Hydro en 1974, et les six personnes qui la dirigeaient alors ont été remplacées par un conseil d’administration composé d’un président du conseil, d’un vice-président du conseil, d’un président et de plusieurs administrateurs. Ontario Hydro a continué à exploiter le réseau de production et de distribution d’électricité jusqu’au moment de la déréglementation du marché de l’électricité au Canada en 1999, ce qui a entraîné la scission de la société en deux entités : l’Ontario Power Generation (OPG), qui produit l’électricité, et Hydro One, qui distribue l’électricité sur le marché libre. En définitive, la déréglementation a mis fin au modèle de production et de distribution d’électricité établi par la création de la HEPCO en 1906.

Lieux

Statut juridique

Fonctions et activités

Textes de référence

Organisation interne/Généalogie

Contexte général

Zone des relations

Zone des points d'accès

Mots-clés - Sujets

Mots-clés - Lieux

Occupations

Zone du contrôle

Identifiant de la notice d'autorité

Identifiant du service d'archives

Règles et/ou conventions utilisées

Statut

Niveau de détail

Dates de production, de révision et de suppression

A. Torrance, 2018-03-07.

Langue(s)

Écriture(s)

Sources

-Archives of Ontario. (Undated). Ontario Hydro. Ontario Government Agency History BA118. Available online, accessed 31 July 2017: http://ao.minisisinc.com/scripts/mwimain.dll/144/ARCH_AUTHORITY/AUTH_DESC_DET_REP/SISN%204063?SESSIONSEARCH
-Dewalt, Bryan. (2016.) Single Object Acquisition Proposal – Lorne Shields photo albums. CSTMC Corporate Records.
-Hydro-Electric Power Commission of Ontario. (1928). The Hydro-Electric Power Commission of Ontario – Its Origin, Administration and Achievements. Toronto: Hydro-Electric Power Commission of Ontario. Available in the CSTM Library.
-Macdonald, Catherine. (February 1992). Water Power and the Transformation of Canada 1600-1960: A Synthesis of National Museum of Science and Technology Research Reports, 1989-1991. Corporate Records. Available from CSTM Library.
-Ontario Hydro. (2017, May 5). In Wikipedia, The Free Encyclopedia. Retrieved 19:55, July 31, 2017, from https://en.wikipedia.org/w/index.php?title=Ontario_Hydro&oldid=778880027
Swift, Jamie and Keith Stewart. (2004). Hydro: The Decline and Fall of Ontario’s Electric Empire. Toronto: Between the Lines. Available in the CSTM Library.
-Whiteway, J.R. (2 July 2006). Ontario Hydro. In The Canadian Encyclopedia. Available online, accessed 31 July 2017: http://www.thecanadianencyclopedia.ca/en/article/ontario-hydro/
-Willis, John. (28 March 1990). The Power of Water: Hydraulic Power and Hydro-Electric Power in the History of Ontario, from the late 18th Century to 1960. Corporate Records. Available from the CSTM Library.

Notes relatives à la mise à jour de la notice

  • Presse-papier

  • Exporter

  • EAC

Sujets associés

Lieux associés