Association canadienne d'éducation de langue française

Identity area

Type of entity

Corporate body

Authorized form of name

Association canadienne d'éducation de langue française

Parallel form(s) of name

Standardized form(s) of name according to other rules

Other form(s) of name

Identifiers for corporate bodies

Description area

Dates of existence

1947-

History

Association canadienne d'éducation de langue française (ACELF). Fondation en 1947 à Ottawa à l'initiative du Comité de la Survivance française et sous le nom Association canadienne des éducateurs de langue française; en 1947, l'ACELF « répond alors au double besoin de venir en aide aux groupes francophones minoritaires au pays et d'exprimer toute la solidarité des gens du Québec à leur égard » (Éduquer en français, notre passion depuis 50 ans! 1947-1997 /ACELF, p. 7). Incorporation sous la partie II de la Loi sur les corporations canadiennes, lettres patentes, 2 juin 1948; prend le nom de Association canadienne d'éducation de langue française, en 1966; lettres patentes supplémentaires, 11 avril 1968. Siège social, à Ottawa, 1947-1948 et à Québec, depuis 1949. Buts selon les documents constitutifs de 1948 et 1968 : « a) servir la cause de l'éducation et de la culture d'expression française; b) susciter l'intérêt, stimuler l'action en faveur de l'éducation et de la culture d'expression française; c) collaborer avec tous les organismes, institutions, regroupements ou ministères œuvrant dans la poursuite de buts similaires; d) exercer toute activité se rattachant à ses fins et en particulier : 1) mettre à la disposition des associations ou institutions d'éducation ou d'éducateurs, un service de renseignements [...]; 2) favoriser la distribution de toute publication capable de servir dans tous les milieux [...]; 3) faciliter les échanges d'idées et d'expériences [...]; e) entretenir les relations avec les collectivités canadiennes, internationales ou autres et collaborer avec elles en ce qui concerne l'éducation et la culture d'expression française » (Ibid, p. 14 et 17). Champ d'intervention, 2005, action dans le domaine de l'éducation, fondement de la vitalité linguistique et culturelle des communautés francophones; mission, 2005, inspirer et soutenir le développement et l'action des institutions éducatives francophones du Canada. Structures : 1950, Conseil d'administration de 50 membres et Comité exécutif regroupant la présidence et 4 vice-présidences représentant les quatre régions du Canada et 9 directrices et directeurs; 1971, Conseil d'administration de 30 membres; 2004, 4 régions (Atlantique, Québec, Ontario et Ouest), Assemblée générale des membres (individuels, collectifs, désignés, honoraires et gouverneurs), Conseil d'administration de 8 administrateurs élus par les membres de l'assemblée générale, dont 3 sont recommandés par le Conseil des gouverneurs (dont 1 choisi par et parmi les représentants des ministères de l'Éducation; pas plus de 2 administrateurs d'une même région); présidence et vices présidences régionales (Statuts et règlements, 26 novembre 2004). Principales réalisations : Comité des minorités, enquête sur l'enseignement du français dans les milieux anglophones, 1948; émissions radiophoniques, 1949-1952; création des Éditions de l'ACELF avec la coopération du Centre de pédagogie et de psychologie de Montréal, 1952; lancement du Bulletin, 1955; premier colloque sur le patriotisme, 1956; lancement d'un concours de littérature enfantine, 1957; enregistrement de 14 émissions radiophoniques diffusés sous le nom d'Un océan à l'autre, 1959; début d'une enquête sur la langue parlée en 1960, démarche à l'origine de la création de la Commission permanente de la langue parlée; participation à la fondation de l'Association des universités partiellement ou entièrement de langue française (AUPELF), 1961; création du Comité de télévision éducative et organisation du Colloque sur la télévision éducative, 1962; établissement de la Commission permanente de l'enseignement par la radio et la télévision, 1964; soutien à la mise sur pied de la Fédération des Acadiens de la Nouvelle-Écosse, 1965; mise sur pied du Centre de recherches et d'information, 1965; aide à la fondation de l'Association québécoise des professeurs de français (AQPF), 1967; collaboration à la création de la Fédération internationale des professeurs de français, 1968; encouragement à la création de l'Association internationale des écrivains de langue française et l'Assemblée internationale des parlementaires de langue française, 1969; lancement de la Revue de l'ACELF, 1971; contribution à la formation de la Fédération des jeunes canadiens-français, aujourd'hui la Fédération de la jeunesse canadienne-française, 1974 et à la mise sur pied de la Fédération des francophones hors Québec, aujourd'hui la Fédération des communautés francophones et acadienne du Canada, 1975; début des salons itinérants du livre, 1977; programme de coopération des agentes et des agents francophones qui conduit à la mise sur pied de 3 commissions permanents regroupant les parents, le personnel enseignant et les commissaires d'écoles, 1978; collaboration à la fondation de la Commission nationale des parents francophones, 1979; contribution à la mise à jour de la recherche sur le manuel scolaire et le matériel didactique en langue française à l'élémentaire et au secondaire au Canada, 1982; nouvel essor au Programme de sensibilisation à la lecture, 1984; participation au Sommet de la francophonie, 1987; initiative du Réseau francophone d'enseignement postsecondaire à distance du Canada, aujourd'hui Réseau d'enseignement francophone à distance, 1988; participation à la création de l'Alliance canadienne des responsable et des enseignantes et des enseignants en français de langue maternelle (ACREF), 1989; programme d'échanges à l'intention des jeunes francophones, 1989; la Revue de l'ACELF prend le nom de Éducation et francophonie, 1990; mise sur pied de la Table nationale de concertation sur la programmation scolaire de langue française, aujourd'hui Table nationale d'éducation de langue française, 1990; déclaration pour réussir l'alphabétisation en française au Canada, 1990. Sources : Éduquer en français, notre passion depuis 50 ans! 1947-1997 / ACELF, [1997]; Statuts et règlements / ACELF, 26 novembre 2004; site Web de l'ACELF.

Places

Legal status

Functions, occupations and activities

Mandates/sources of authority

Internal structures/genealogy

General context

Relationships area

Access points area

Occupations

Control area

Authority record identifier

Institution identifier

Rules and/or conventions used

Status

Level of detail

Dates of creation, revision and deletion

Language(s)

Script(s)

Sources

Maintenance notes

  • Clipboard

  • Export

  • EAC